MISE À JOUR: Chipotle a été piraté

Mise à jour: le 27 mai 2017 à 11h15.

Chipotle a confirmé vendredi que les pirates informatiques utilisant des logiciels malveillants avaient bel et bien volé les informations des cartes de crédit et de débit des clients entre le 24 et le 18 avril dans la plupart de ses 2 250 sites. Malheureusement, Chipotle ne sera pas en mesure d’identifier les clients qui ont été affectés. Il leur appartient donc de vérifier sur leur compte toute activité frauduleuse. Pour aider à l’effort, la chaîne de burrito a lancé un outil sur son site Web où les clients peuvent saisir des informations pour détecter si leur emplacement est affecté. En plus des sites Chipotle, la chaîne Pizza Locale de la société a également été touchée par la brèche..

Message original: 27 avril 2017 à 16h50.

Si vous avez récemment mangé au Chipotle, vous voudrez surveiller votre compte en banque pendant un moment. La chaîne de restaurants d’inspiration mexicaine a récemment fait l’objet d’une violation de données ciblée. La société a signalé aux investisseurs qu’elle “avait détecté une activité non autorisée sur le réseau prenant en charge le traitement des paiements”, ce qui pourrait mettre en danger les cartes de crédit et de débit des clients..

Plus précisément, la chaîne de burritos étudie les transactions par carte de crédit et de débit entre le 24 et le 18 avril – avec l’aide de sociétés de cybersécurité, des forces de l’ordre et de son propre processeur de paiement. Heureusement, Chipotle pense avoir arrêté l’activité non autorisée qu’il a détectée pour la première fois.

La société a publié une déclaration sur l’incident sur son site Web:

Nous voulons faire savoir à nos clients que nous avons récemment détecté une activité non autorisée sur le réseau qui prend en charge le traitement des paiements pour les achats effectués dans nos restaurants. Nous avons immédiatement ouvert une enquête avec l’aide des principales sociétés de cybersécurité, des forces de l’ordre et de notre processeur de paiement. Nous pensons que les mesures que nous avons prises ont mis fin à l’activité non autorisée et nous avons mis en œuvre des améliorations supplémentaires en matière de sécurité. Notre enquête est axée sur les transactions par carte dans nos restaurants qui ont eu lieu du 24 mars au 18 avril 2017. Notre enquête se poursuivant, les conclusions complètes ne sont pas disponibles et il est trop tôt pour fournir des détails supplémentaires. Nous prévoyons de notifier les clients concernés à mesure que nous obtenons des éclaircissements sur les délais et les emplacements des restaurants susceptibles d’avoir été affectés. Conformément aux bonnes pratiques, les consommateurs doivent surveiller de près leurs relevés de carte de paiement. Si quelqu’un constate des frais non autorisés, il doit immédiatement en informer la banque qui a émis la carte. Les règles du réseau de cartes de paiement stipulent généralement que les titulaires de carte ne sont pas responsables de ces frais. Nous avons mis en place une page Web sur laquelle nous pouvons fournir des mises à jour lorsque des informations supplémentaires sont disponibles..

Chipotle n’est pas la seule marque à être la cible des hackers. Des marques telles que Wendy’s, Arby’s et Safeway ont également détecté des logiciels malveillants sur leurs systèmes de paiement. Tout cela n’est qu’un rappel amical que nous devrions vérifier régulièrement nos relevés bancaires..

Suivez Delish sur Instagram.

Loading...